L’un des meilleurs moyens de déplacement terrestre qui procure confort et sécurité est la voiture. Mais quand il arrive que la vanne EGR de la voiture soit endommagée, le confort n’est plus ce qu’il doit être. Les risques d’accident sont élevés et votre sécurité n’est plus assurée. D’un autre côté, une vanne EGR défaillante, occasionne la pollution de l’environnement, car le symptôme le plus apparent de cette défaillance de véhicule est l’émission de fumée noire. En vue de vous présenter les autres symptômes d’une vanne EGR de voiture endommagée, vous êtes prié de continuer la lecture.

Calage de moteur durant la conduite

Quand le moteur de votre véhicule commence par calé de manière répétitive, sachez que la vanne EGR est défectueuse. Il s’ensuit alors une instabilité du ralenti du moteur, la perte de puissance, lire l’article au complet pour plus d’informations. D’ailleurs, avec tous ces problèmes, vous dépensez beaucoup plus en carburant. Ce qui entraîne des à-coups lorsque vous accélérez. Puisque le rapport air-carburant n’est plus optimisé. Il n’y a plus assez d’air dans le réservoir pour permettre le fonctionnement du moteur.

Allumage des voyants moteur

Une voiture est dotée d’un voyant d’alarme, d’un voyant de feux et d’un voyant pour signaler une urgence. Le voyant d’alarme s’allume en jaune, le voyant d’alerte en rouge et le voyant de feux en bleu ou en vert selon les circonstances. Pour ce fait, quand le voyant d’alarme s’allume, sachez que votre véhicule à un problème de vanne. Car, parmi les signaux d’alarme, on retrouve un signal spécifique pour le voyant moteur. Ce qui permet de savoir que votre véhicule à des problèmes de carburation. À l’opposé du voyant d’alerte, le voyant d’alarme signale les problèmes à résoudre sur le court terme. Autrement dit, quand le voyant d’alarme s’allume, vous pouvez continuer par conduire votre véhicule. Mais quand le voyant d’alerte s’allume, arrêtez immédiatement votre véhicule. Le cas échéants, vous vous exposez à de gros danger.