L’appareil génital de l’homme fait partie des organes les plus sensibles du corps humain. Il est constitué de différentes parties. Il est le plus souvent exposé à des risques de maladies dangereuses, voie même mortelle. Chez l’homme, l’appareil a un constituant qui s’avère indispensable pour la reproduction de l’homme. Il s’agit de la prostate. Qu’est-ce que la prostate ? C’est quoi le cancer de la prostate ?

Qu’est-ce que la prostate ?

La prostate est une glande qui se situe exclusivement dans l’appareil génital de l’homme. On le retrouve sous la vessie à la naissance de l’urètre. En thème de douleur prostate, il en existe plusieurs : le cancer de la prostate qui est d’ailleurs le plus connu et le plus redouté en la matière, inflammation de la prostate (encore appelé prostatite), l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP)… À la taille d’une noix de 15 à 25 g (chez l’homme adulte), la prostate joue deux rôles à la fois : la sécrétion et le stockage du liquide séminal et l’éjaculation du sperme. C’est elle qui est aussi en charge de la production du liquide prostatique (c’est un liquide qui permet la survie des spermatozoïdes lors de leur parcours dans l’acidité vaginale).

Le cancer de la prostate : qu’est-ce que c’est ?

Le cancer de la prostate est l’une des principales maladies de la prostate. C’est une maladie qui ne doit en aucun cas être négligée puisqu’elle est à la 3e place des causes de mortalité par cancer cher les hommes. Le plus souvent ce sont les hommes âgés de 50 à plus de 75 ans qui sont beaucoup plus victimes de cette maladie. Les tout premiers symptômes du cancer de la prostate sont : l’envie fréquente et pressante d’uriner, le faible jet d’urine, difficulté à uriner, effort pendant la mission… Aussi, le cancer de la prostate est dans la majorité des cas héréditaire. Mais gardez à l’esprit qu’il existe plusieurs traitements pour cette maladie.