Aujourd'hui, la forme la plus populaire d'utilisation de l'huile de CBD est l'ingestion orale. Cependant, de plus en plus de personnes explorent des alternatives comme fumer ou vapoter du CBD. Mais, bien que l'inhalation soit un moyen efficace de délivrer le CBD dans votre circulation sanguine, il est important de comprendre les tenants et aboutissants de fumer de l'huile de CBD avant de choisir cette méthode.

Peut-on fumer de l'huile de CBD ?

La réponse est oui. Il existe en fait plusieurs façons de fumer de l'huile de CBD, et vous pouvez en choisir une en fonction de vos préférences et de votre commodité. Ce qui suit vous fournira plus de détails.

Avec la méthode de dabbing, vous chauffez un concentré de CBD par convection, ce qui crée davantage de vapeur que de fumée. En tant que tels, beaucoup de gens considèrent que c'est une alternative plus sûre que les méthodes où vous brûlez directement le CBD.

Bénéficier des avantages du CBD avec des stylos à vape et jus de vape au CBD est aussi une bonne alternative. Les jus de vape sont généralement fabriqués à partir d'un extrait de CBD combiné à un soluté. Comme le CBD n'est pas soluble dans l'eau, les solutions sont fabriquées en mélangeant l'extrait de CBD avec une autre substance comme l'huile MCT, le propylène glycol ou le polyéthylène glycol.

Vaporisation du CBD: voici les avantages

Par rapport à d'autres formes d'utilisation, la vaporisation du CBD présente des avantages décisifs. Une grande partie des ingrédients est absorbée lors de l'inhalation. Environ un tiers des cannabinoïdes du cannabis sont absorbés dans le sang lors de l'inhalation.

En comparaison, lors de la prise de médicaments ou d'extraits de CBD par voie orale, il ne s'agit que d'un neuvième. L'effet se fait sentir en quelques minutes. En comparaison : lorsque l'on prend des médicaments ou des extraits de CBD par voie orale, il faut jusqu'à 90 minutes pour que l'effet se fasse sentir.

L'absorption des principes actifs dans le sang étant rapide, il est facile de trouver le bon dosage. Ceci est particulièrement utile lors des premières utilisations. Le patient peut s'approcher lentement du dosage recommandé par le médecin.