Pour apporter sa touche à la mode vestimentaire, les génies de la technologie ont innové avec la mise au point de la chaussure lumineuse qui capte toutes les attentions. Cette innovation malgré tout son succès ne manque pas de faille. Cet article propose de faire un zoom sur ce qu’il ne faut jamais faire avec une chaussure lumineuse et surtout comment lui assurer une longue durée de vie.

Deux choses à ne jamais faire à une chaussure lumineuse

La chaussure lumineuse est une nouvelle invention dans la mode vestimentaire pour attirer l’attention du public. Cette chaussure qui utilise des LEDS qui s’allument sous l’effet de l’induction d’une batterie rechargeable, exige de leurs utilisateurs des précautions non négligeables. En effet, si vous disposez d’une chaussure lumineuse, il faut prendre soin de ne jamais la traîner dans une flaque d’eau, ou dans de la neige. Une telle action serait préjudiciable à la batterie ou au LEDS qui seront exposées à une éventuelle infiltration d’eau dans la semelle. Cette infiltration peut causer des courts circuits au niveau de la batterie ou des LEDS. Il faut également éviter de gratter le verni de protection qui isole les circuits électriques de la chaussure.

Comment assurer une longue vie à sa chaussure lumineuse ?

Si vous disposez d’une chaussure lumineuse, il faut veiller à bien recharger sa batterie sous la bonne tension recommandée par la notice qui accompagne votre produit. En effet, lorsque la batterie est en bon état et qu’aucun risque de court-circuit n’est enregistré sur les circuits de votre chaussure, votre produit répond convenablement à vos attentes. Il est aussi important de bien lire la notice et de respecter les consignes qui y sont inscrites pour garantir une longévité à votre chaussure lumineuse. Au-delà de tout, il est fortement déconseillé de faire du bricolage sur votre chaussure lumineuse dans l’espoir d’y apporter une touche particulière. En cas de nécessité, consulter le fabricant.